L’alimentation de votre bébé

La nutrition et votre bébé

  • Consultez votre fournisseur de soins de santé avant de donner des vitamines et des suppléments nutritifs à votre bébé.
L’allaitement
  • L’allaitement est la façon normale de nourrir son bébé. Il se peut toutefois qu’il s’agisse d’une habileté que tous les deux, votre bébé et vous, ayez à apprendre. Vous aurez l’occasion de beaucoup vous exercer puisque votre bébé demandera le sein de 8 à 12 fois par jour durant le premier mois ou à peu près Le lait maternel contient le mélange adéquat de nutriments qui nourrit votre bébé en lui donnant une combinaison équilibrée unique de matières grasses, de vitamines, de minéraux, de sucres et de protéines. Votre lait maternel aide votre bébé à lutter contre les infections et les maladies. Votre enfant en bénéficiera pendant toute sa vie.
  • Santé Canada recommande que les bébés nourris au sein reçoivent un supplément quotidien de 400 U.I. de vitamine D jusqu’à ce qu’ils aient un an ou que la mère arrête l’allaitement. Après un an, le régime alimentaire de tous les enfants devrait contenir 200 U.I. de vitamine D par jour.
Solutions de rechange au lait maternel
  • Santé Canada indique que les préparations commerciales pour nourrissons sont la solution de rechange la plus acceptable au lait maternel jusqu’à ce que le bébé ait entre 9 et 12 mois. Cette préparation devrait être à base de lait de vache et additionnée de fer.
  • Le lait de vache entier pasteurisé peut être ajouté au régime mixte du bébé après l’âge de 9 mois. Si votre enfant ne tolère pas les produits à base de lait de vache, discutez avec votre médecin des autres choix possibles.

Pour en savoir plus long…

Saine Alimentation Ontario : www.eatrightontario.ca/fr/default.aspx

La salubrité du lait et des aliments de bébé

Vous avez probablement beaucoup entendu parler de maladies d’origine alimentaire et des mesures à prendre pour que la nourriture ne présente aucun danger. Ces maladies se propagent à travers les aliments que vous mangez. Les nourrissons et les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables, parce que leurs systèmes immunitaires ne sont pas assez développés pour lutter contre les germes qui causent les maladies.

C’est important de faire très attention lorsque vous nourrissez votre bébé. En plus de suivre les règles de base pour assurer la salubrité des aliments, gardez les points suivants à l’esprit.

Comment conserver le lait maternel en toute sécurité

Directives pour la conservation du lait maternel au réfrigérateur ou dans le congélateur à la maison
Endroit Pendant combien de temps est-ce que je peux garder du lait maternel à cet endroit?
Lait maternel non réfrigéré (à la température de la pièce) De 6 à 8 heures
Réfrigéré 5 jours
Dans le compartiment congélateur à l’intérieur d’un réfrigérateur Jusqu’à 2 semaines
Dans un compartiment congélateur séparé de la partie principale du réfrigérateur, dans lequel la température demeure à au moins -18° C (0° F) De 3 à 6 mois
Dans un surgélateur qui garde la température à au moins -28°  C (-18° F) De 6 à 12 mois

Pour de l’information concernant la préparation et l’utilisation d’une formule, communiquez avec votre service local de santé.

Le lait maternel ou les préparations pour nourrissons : comment les réchauffer et les manipuler sans danger
  • Après avoir réchauffé le biberon, agitez toujours le lait pour bien répartir la chaleur et vérifiez-en la température sur votre poignet avant de nourrir le bébé. Le lait « prêt à servir » devrait être tiède au toucher.
  • Il n’est pas recommandé de chauffer le lait maternel au four à micro-ondes. Ces fours ne chauffent pas le lait et les aliments de façon égale. Ceci crée des « points chauds » qui peuvent brûler la bouche et la gorge d’un bébé.
Comment réchauffer un biberon dans l’eau chaude :
  • Première méthode : Placez le biberon sous l’eau chaude courante du robinet jusqu’à ce que le lait atteigne la bonne température. Ceci devrait prendre une ou deux minutes.
  • Deuxième méthode : chauffez de l’eau dans une casserole. Enlevez la casserole du feu et placez le biberon rempli dans la casserole jusqu’à ce que le lait se réchauffe.

L’eau potable

  • Lorsque votre bébé a 6 mois, vous pouvez lui donner de l’eau à boire.
  • Laissez couler l’eau froide du robinet pendant deux minutes chaque jour pour nettoyer les tuyaux avant d’utiliser l’eau pour boire.

Le transport des aliments de bébé

  • Transportez les biberons et les aliments dans une glacière isolée lorsque vous voyagez avec le bébé. Les températures froides (4 °C ou 40 °F et moins) empêchent la plupart des bactéries dangereuses de se multiplier. Jetez tout aliment périssable laissé à la température de la pièce pendant plus de deux heures, sauf le lait maternel.
  • Utilisez des pochettes réfrigérantes pour garder les aliments ou les biberons froids pendant les longues sorties.

Les biberons, pots et ustensiles

  • Suivez les instructions du fabricant sur la façon de nettoyer les biberons avant de les remplir de lait.
  • Assurez-vous que le couvercle du pot de purée pour bébés fait « pop » quand vous ouvrez le pot la première fois.
  • Jetez les pots dont le couvercle est rouillé ou dont le verre est ébréché.
  • Utilisez du détergent et de l’eau chaude pour laver les mélangeurs, les robots culinaires et les ustensiles (y compris l’ouvre-boîte) qui entrent en contact avec les aliments du bébé. Rincez-les bien à l’eau chaude après les avoir lavés.
  • Ne remettez pas au réfrigérateur un biberon que votre bébé n’a pas pu finir. Les bactéries dans la bouche du bébé peuvent entrer dans le biberon pendant le boire, puis se multiplier, même après que l’on a mis le biberon au réfrigérateur.
  • Ne nourrissez pas votre bébé directement à même le pot pour ensuite mettre le pot au réfrigérateur. Pourquoi? Parce que des bactéries peuvent être transférées de la cuillère au pot. Mettez plutôt une portion de l’aliment dans un petit plat propre en utilisant une cuillère propre, puis réfrigérez le reste de l’aliment dans le pot. Jetez les aliments qui pourraient rester dans le bol du bébé.
  • Ne mettez pas des couches sales dans le même sac que les biberons ou les aliments du bébé. Des bactéries nuisibles provenant de la couche pourraient être transmises aux aliments du bébé.

Les biberons en plastique

Le gouvernement du Canada a pris des mesures pour interdire la vente de biberons en plastique contenant du bisphénol A à cause des inquiétudes concernant l’exposition à long terme à ce produit chimique.

Le bisphénol A (BPA) est utilisé pour fabriquer un plastique dur transparent appelé polycarbonate. On l’utilise aussi dans la couche protectrice à l’intérieur de boîtes de conserve métalliques d’aliments et de boissons, y compris des préparations pour nourrissons. Le gouvernement travaille avec les fabricants pour trouver des solutions de rechange au bisphénol A tout en s’assurant que les préparations pour nourrissons en contiennent le moins possible.

  • Le bisphénol A peut passer des biberons en polycarbonate au liquide à l’intérieur lorsqu’on y ajoute de l’eau bouillante ou lorsque le biberon est chauffé dans un four à micro-ondes.