La nutrition et le régime alimentaire

Votre corps a subi beaucoup de changements pendant la grossesse et l’accouchement. Un bon régime alimentaire est un des meilleurs moyens de vous aider à vous rétablir.

Le poids que vous avez pris pendant la grossesse vous aide à faire des réserves d’énergie pour vous remettre de l’accouchement et pour allaiter votre bébé. Après l’accouchement, une bonne alimentation vous aide à rester en santé, active et en pleine forme. Vous avez besoin d’un régime alimentaire sain et équilibré, que vous nourrissiez votre bébé au sein ou avec une préparation pour nourrissons.

Le Guide alimentaire canadien

Le Guide alimentaire canadien explique les types et la quantité d’aliments dont vous avez besoin ainsi que l’importance d’inclure l’activité physique dans votre routine quotidienne. Il peut vous aider à choisir de bons aliments venant de ces quatre groupes :

  • légumes et fruits
  • produits céréaliers
  • lait et substituts
  • viandes et substituts.

Les conseils que vous trouverez dans le Guide alimentaire vous aideront à :

  • réduire le risque de souffrir d’obésité, de diabète du type 2, de maladies du coeur, de certains types de cancer et d’ostéoporose
  • améliorer votre santé globale et votre vitalité
  • répondre à vos besoins en vitamines, minéraux et autres éléments nutritifs.

La perte de poids

  • Beaucoup de nouvelles mères veulent perdre rapidement le poids qu’elles ont pris pendant leur grossesse, mais suivre un régime strict et perdre du poids en peu de temps peuvent être dangereux pour votre santé.
  • Il faut parfois plusieurs mois avant de perdre le poids pris pendant la grossesse. Essayez de supprimer les collations contenant beaucoup de gras et concentrez-vous sur un régime comprenant beaucoup de légumes et de fruits frais, de protéines et de grains entiers. Utilisez le Guide alimentaire canadien pour vous aider à créer un régime raisonnable.
  • Vous pouvez perdre une livre ou deux par mois sans danger pour vous et votre bébé pendant les six premiers mois (ou jusqu’à ce que vous arriviez au poids souhaité).

Les vitamines et la nutrition après la grossesse

Certaines femmes deviennent anémiques pendant la grossesse ou après l’accouchement. Une personne est anémique lorsque son corps ne produit pas assez de globules rouges sains pour que le sang puisse transporter l’oxygène à tous les autres tissus et organes du corps. Consultez votre fournisseur de soins de santé pour obtenir un diagnostic et des conseils concernant l’anémie.

  • Les symptômes de l’anémie comprennent se sentir fatiguée, faible, étourdie ou essoufflée, ou avoir des maux de tête.
  • Vous devez manger des aliments contenant du fer, de la protéine et d’autres éléments nutritifs pour que votre corps puisse produire du bon sang.
  • Vous pouvez aider à prévenir l’anémie en mangeant plus d’aliments riches en fer, comme les légumes verts à feuilles, les viandes rouges, les noix et les céréales enrichies, ou en prenant des suppléments de fer si votre fournisseur de soins de santé vous le recommande.
  • La vitamine C aide votre corps à absorber le fer dans les aliments. Vous pouvez, par exemple, boire un verre de jus d’orange pour ajouter de la vitamine C à vos repas.

Une alimentation saine pour une mère et un bébé en santé

Le lait maternel est la recette parfaite qu’a prévue la nature pour assurer la croissance et le développement de votre bébé.

  • Évitez les aliments auxquels on a ajouté du gras, du sucre, du sel et des produits chimiques.
  • Mangez quand vous avez faim et arrêtez quand votre appétit est satisfait.
  • L’eau, le lait, les jus de légumes et de fruits purs à 100 % sont de bons choix lorsque vous avez soif
  • L’acide folique (aussi appelé folate ou folacine) est une vitamine qu’on trouve dans les légumes vert foncé, les agrumes (comme les oranges et les pamplemousses) et les grains entiers. Demandez à votre fournisseur de soins de santé si vous avez besoin d’un supplément d’acide folique pendant l’allaitement.
  • Limitez la quantité d’alcool et de caféine que vous prenez. On trouve la caféine dans le café, le thé, les colas et le chocolat.
  • Mangez beaucoup de types d’aliments différents.
  • Évitez la nicotine et les autres poisons. Si vous n’arrivez pas à arrêter de fumer, essayez de ne pas fumer au moins une heure avant de nourrir votre bébé.
  • Parlez à votre fournisseur de soins de santé si vous prenez des médicaments. Cela comprend les médicaments que l’on peut acheter sans ordonnance.

Pour en savoir plus long…

Agence de santé publique du Canada: www.phac-aspc.gc.ca
Ligue La Lèche: www.allaitement.ca